Séjour de répit : du 28 septembre au 2 octobre 2020


Notre collaboration se poursuit avec le Groupe Malakoff Médéric Humanis.

Séjour de répit, qu’est-ce que c’est ?

Un séjour de répit répond à la problématique suivante : lorsqu’une personne âgée commence à perdre de l’autonomie et/ou développe une maladie souvent liée à l’âge comme la maladie d’Alzheimer ou la maladie de Parkinson,  elle est habituellement aidée par une personne régulière, souvent un de ses enfants ou son conjoint. Avec le temps, il devient difficile pour ce binôme « aidant-aidé » de prendre des temps de vacances. L’accompagnant a tendance à culpabiliser d’avoir laissé son conjoint ou parent, tandis que ce dernier a du mal à vivre le changement d’accompagnant, même ponctuellement.
Mais partir en vacances pour s’accorder quelques jours de repos n’est pas non plus chose facile pour le binôme, qui perçoit ce temps comme une somme de contraintes à rajouter au quotidien plutôt que comme un temps de détente.

C’est dans la volonté de répondre à cette problématique que le groupe Malakoff Médéric Humanis a mis en place les séjours de répit. Ces derniers permettent à ces binômes d’envisager un temps de repos (de répit) dans un contexte confortable, facile et accompagné, sans que cela n’impose de séparation.

Séjour de répit, comment ça marche ?

Ce sont les salariés du groupe, au sein du secteur « Action sociale », qui sont en charge de l’organisation et du recrutement des participants comme des intervenants du séjour.
Pour ce séjour par exemple, c’est Catherine Bicchi qui est notre interlocutrice, mais elle sera secondée par une autre représentante du groupe qui prendra le relai pour les séjours suivants.
Catherine réserve les chambres du lieu d’hébergement,  en pension complète, pour les participants et les intervenants.
Elle consulte les intervenants et discute avec eux le programme et les termes de leur intervention, ainsi bien sûr que son coût.
En même temps, Catherine recrute les binômes participants en proposant aux bénéficiaires du groupe de participer au séjour, en tenant compte de la réalité de vie de chacun et du respect de certains critères (mobilité, relative autonomie, démarche volontaire, etc…)

Concrètement

Chacun des participants se rend sur le lieu de séjour par ses propres moyens. Une fois sur place, le groupe est accompagné par les intervenants, hébergé et nourri par la structure d’hébergement choisie.
Durant le séjour, l’objectif est de proposer un vrai temps de repos aux aidants, sans qu’ils aient pour cela à abandonner la personnes accompagnée. Ces dernières conservent donc leurs habitudes, leurs repères, dans un lieu de vacances adapté.

C’est quand, c’est où ?

La prochaine session se déroulera du 28 septembre au 2 octobre 2020 au centre de vacances du Chadenas, à Embrun, sur les rives du lac de Serre-Ponçon.
C’est un endroit confortable, au personnel agréable et dans lequel le séjour s’est déroulé d’excellente façon lors des cinq précédentes sessions.

Les intervenants

Les Participants

A ce jour nous ne connaissons pas encore les noms des participants, mais nous sommes tout de même impatients de les rencontrer et de voir comment nous pourrons les aider.

Le programme

Jeux relationnels, ludiques, chaleureux, souriants et chantants avec Sam ; Balades et rencontres botaniques avec Alain qui saura parler du et au vivant en chacun de nous ; Jeux d’eau, détente et relaxation aquatique avec Aurélie, sirène au chant bienveillant ; Renforcement musculaire, relaxation, méditation, auto-massages et massages énergétiques avec François.

 

Malakoff Médéric Humanis, qui sont-ils ?

Vous pourrez découvrir le groupe Mederic Malakoff Humanis et son histoire en suivant ce lien.