François Creton : +33.(0)6.52.52.48.19

Qui sommes nous ?

Le Fondateur

François Creton est le fondateur d'ARKHANIM. Animateur dans le tourisme sportif et culturel, puis animateur socio-culturel, il étudie et obtient un diplôme d'éducateur grâce auquel il travaille auprès de nombreux publics différents durant plusieurs années. Passionné par le massage depuis toujours, il décide de se former et de créer une entreprise pour encadrer son activité professionnelle. Énergétique chinoise, Arts Martiaux, Massages, accompagnements éducatifs sont alors au cœur de sa vie professionnelle. Depuis 2017, il se consacre à l'apprentissage des Arts Martiaux chinois auprès de son professeur, Brice Amiot, de l'école d'A.M.E.S., étudiant le Wing Chun, le Taijiquan, le Qi Gong martial. En parallèle, il continue d'étudier l'énergétique chinoise et de parfaire sa connaissance du Tui Na, le massage de l'énergétique chinoise. Enfin, il prépare son diplôme d'enseignant d'Arts Martiaux (le CQP Wushu) auprès de la FAEMC.

L'Association

L'Association ARKHANIM est fondée en 2022 afin de pouvoir accéder à une salle généreusement accordée par la commune de Villeneuve-Loubet. Cette contrainte est l'occasion de franchir une étape pour ARKHANIM et de devenir une action communautaire, rassemblant plusieurs personnes dans les mêmes intentions.

Nos intentions

Accompagner

L'Énergétique chinoise, par le biais des Arts Martiaux, des Massages, de sa vision systémique globale de la Santé, du Bonheur, du Vivre ensemble, propose des outils efficaces. Notre époque moderne voit fleurir un peu partout et tout le temps des techniques liées au « bien-être », à la (remise en) forme physique, à la santé, à la force mentale, etc… Je ne peux que constater que chacune de ces techniques, de ces méthodes, ne propose rien d'autre, probablement sans que leurs acteurs eux-mêmes en soient conscients, que des techniques qui depuis bien longtemps sont transmises par les professeurs des écoles traditionnelles d'Arts Martiaux (et je précise bien les professeurs d'Écoles Traditionnelles d'Arts Martiaux et non pas des « Sifu » de clubs de Sports de Combat)

Les intentions d'ARKHANIM sont donc d'accompagner les personnes vers une meilleure santé, un développement de soi, en allant à la rencontre de son âme, avec l'idée non pas de rajouter des éléments à son être mais au contraire d'en retirer, car bien souvent c'est dans le dépouillement que se trouve l'évolution. Il s'agit là de réduire la part de l'EGO pour laisser le mieux possible son ÂME s'exprimer. Car sans en faire un dogme, il est intéressant de supposer que notre ÂME n'est que lumière, que derrière notre ego fait de souffrances, d'insuffisances, de désirs insatisfaits, il y a la lumière éclatante d'un être accompli. Le souhait d'ARKHANIM, c'est d'accompagner tout un chacun dans cette démarche alchimique visant à transcender la matière pour réaliser un état de conscience qui est la clé d'un amour universel.

Accompagner ceux qui en ont envie, ceux qui se démènent, ceux qui sont prêts à fournir les efforts nécessaires, à faire preuve de rigueur, de discipline, d'autonomie, quels que soient leurs origines culturelles et sociales, leur âge, leurs difficultés, du moment qu'ils en ont la motivation et qu'ils souhaitent se mettre au travail.

Transmettre

Il s'agit donc de transmettre les outils qui permettent ce travail.

Il en existe de toutes sortes : ceux que nous avons choisi d'apprendre à utiliser sont ceux issus de l'Énergétique chinoise. Non pas que la Chine ait le monopole de la sagesse, de l'autonomie de pensée, de la santé et de l’élévation spirituelle, ça se saurait… En ce qui me concerne, je me répète, rien de dogmatique : l'Énergétique est une fenêtre, un paradigme, dont les mots, les concepts, m'apparaissent riches, nuancés, subtils, adaptés, cohérents. Le Taoïsme, le Bouddhisme, le Confucianisme présentent des aspects qui me parlent, qui résonnent en moi et me donnent envie de les explorer, de mieux les comprendre. Et ce faisant je réalise (je rends concrets) ces concepts qui transforment mon existence, mon rapport à moi-même, aux autres, à l'univers et à ses lois, que j'apprends à connaître, à respecter, à sublimer.

Alors, transmettre quoi ?

En premier lieu, les Arts Martiaux, car ils sont à l'image de la vie, qui n'est que changements, mouvements, évolution, transformations. Comme elle, ils demandent de l'humilité, de la volonté, du courage, de la droiture. Comme elle, ils imposent la conscience des lois fondamentales régissant l'univers : les Lois de causalité, d'attraction, du Yin-Yang.  Ils permettent de devenir et rester forts et souples, ancrés et dynamiques, vifs et attentifs. Ils exigent de travailler sur la matière afin de mieux la transcender. Ils permettent de ne pas succomber à ses émotions, ils favorisent alors la clairvoyance et suscitent les états de conscience qui appellent à l’éveil spirituel, qui est finalement leur raison d'être.

La connaissance des théories de l'Énergétique chinoise, qui est notre paradigme et qui demande donc à être connue et étudiée.

Les savoirs liés à l'alimentation, dont elle est si intimement liée à l'état de santé que l'idéogramme chinois qui représente la santé est composé de deux clés : l'une représentant la respiration, l'autre l'alimentation (du riz). Bien manger et bien respirer, voilà donc les bases d'une bonne santé selon l'Énergétique.

Les savoirs en rapport avec la nature : la botanique et l'ethnobotanique, ces sciences du vivant qui nous permettent d'abord de comprendre, ensuite d'utiliser intelligemment ce que nous offre la nature afin que le vivant nourrisse et renforce le vivant.

Les outils liés au soin, car inutile de chercher à éviter  les stress occasionnés par la vie, c'est impossible. Nous pouvons cependant être toujours prêts et connaître les savoirs qui nous permettront de dépasser nos traumatismes et retrouver équilibre et harmonie : l'acupuncture et les massages.

Et je rajoute un pilier qui n'est pas nommé parmi ceux de l'énergétique mais qui pourtant est un domaine de savoir à mes yeux indispensable : la CNV (Communication Non Violente), qui me semble tellement en accord avec les principes fondamentaux des Arts Martiaux que je travaille.

Tout ceci nous apprend que notre santé et au-delà de celle-ci, ce qui appartient à nos états de conscience, n'est pas affaire de hasard. Au contraire, c'est une démarche, un cheminement, une gestion des éventuelles incohérences pour une meilleur harmonie, un travail de l'équilibre.
Voilà ce que nous souhaitons transmettre.

Nos domaines d’activité

  • L'Humain en tout premier lieu, avec les dimensions de l'accompagnement et de la transmission de savoirs et de compétences.
  • Les arts martiaux chinois, avec au premier plan le Wing Chun et le Taijiquan. Par extension, la transmission d'exercices physiques adaptés lors e séances spécifiques (mais toujours en lien avec la pratique des Arts Martiaux).
  • Le massage, l'idée d'accompagner son prochain dans une démarche de santé et de bien-être et par extension, l'apprentissage au quotidien de l'énergétique chinoise.
  • La nature, la montagne en particulier, le rapport au vivant en général.
  • La CNV, parce qu'elle cultive l'art de la communication bienveillante et de l’écoute empathique.