François Creton, en chemin vers la conscience


Dans son jeune âge, François Creton est perdu, dans sa famille, dans sa scolarité, dans sa vie relationnelle. Cependant il a de la chance et croise sur son chemin les bonnes personnes et les expériences adéquates, qui lui feront découvrir des chemins inattendus, réparateurs et formateurs. Son manque de confiance, compensé maladroitement, prend peu à peu le chemin de la conscience, grâce à laquelle le travail sur soi peut commencer.

François Creton, professionnel de la relation

François Creton, est animateur, éducateur, accompagnant, praticien de massages et formateur, passionné par l’humain, la relation, l’énergétique et les arts martiaux chinois. Il aime parcourir la montagne, principalement le Vercors pour ses immenses hêtraies ; il aime nager en mer et se baigner en rivières ; il aime lire, rencontrer, apprendre, il est le fondateur de la société Arkhanim.

Et animateur

François Creton

Son premier métier, animateur de sports loisir dans le tourisme, lui fait découvrir l’accompagnement individuel et la gestion de groupe. Il voyage, découvre d’autres pays, d’autres cultures, d’autres saveurs et se découvre ainsi un peu lui-même. Au contact de personnes parfois en difficultés, il découvre l’enrichissement de la relation d’aide. Il apprend, s’apprend et commence à se comprendre, grâce aux autres.

François Creton, éducateur

A force de travailler auprès de jeunes et d’adultes en difficulté, beaucoup de questions se présentent et trop peu de réponses sont à sa portée. C’est l’objet de sa première formation et de son premier diplôme : trouver des réponses aux questions qu’il se pose, découvrir des savoirs, des enseignements parfois anciens, à travers les sciences de l’homme : psychologie, sociologie, philosophie, sciences de l’éducation. Puis les expériences s’enchaînent auprès de publics différents, dans des institutions variées et dans des régions diverses.

De la réparation au partage

François Creton

Peu à peu, le travail en équipe, les nombreux professionnels côtoyés, les personnes accompagnées, quelques rencontres particulières, permettent à François Creton de donner mieux et plus ; de commencer à partager ses expériences et son savoir. Son esprit agité s’apaise et l’eau trouble s’éclaircit, grâce à son expérience au sein de la Pierre et le Sable (association de vacances adaptées), à ses formations et sa pratique du massage Tuina mais aussi aux arts martiaux qu’il découvre à travers le Taijiquan.

De l’hermétisme à l’initiation

D’activités sportives et de loisirs à outils de développement personnel, son étude de l’énergétique chinoise et des arts martiaux se diversifie et s’intensifie, avec comme objectif de cultiver l’artiste martial naissant en lui. Taijiquan, Wing Chun, Boxe Chinoise, Bâton de la grue blanche, d’autres formations de massage et d’autres expériences de travail dans le contexte de l’accompagnement de personnes, de la relation d’aide, des activités de reconnexion, installent peu à peu les bases d’une pratique et d’un chemin identifié : François Creton avance dans une nouvelle voie, il étudie et chercher à appliquer les vertus martiales (merci à WUDE). Son mental et son corps se renforcent peu à peu ; sa spiritualité se forme à l’aune du taoïsme : il se (re)découvre ignorant mais conscient de l’être, en chemin vers une vie qu’il souhaite dorénavant initiatique.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-huit − 16 =