L’évolution d’un métier


Éducateur à domicile : une évolution ordinaire

Sur le plan humain, le travail auprès des familles, en relation avec le quotidien des personnes accompagnées, est une dimension passionnante du métier d’éducateur.
Les institutions diverses rencontrées durant le parcours professionnel d’un éducateur lui apportent la richesse du travail en équipe et d’un accompagnement pluridisciplinaire, le confort structurel de l’institution, un rapport plus facile avec les notions d’autorité et de légitimité, une organisation soutenue par les organes administratifs, une relative sécurité d’emploi, un salaire plus confortable…
Mais l’institution amène aussi ses lenteurs, ses méthodologies parfois rigides, ses prudences..
On observe que les éducateurs ne sont parfois en contact avec les familles des usagers que d’assez loin, occasionnellement, laissant cette dimension de leur métier aux assistants sociaux, aux administratifs ou aux cadres.
Tout en étant indispensables et souvent essentielles au confort de vie des usagers et de leurs familles, ces institutions deviennent souvent l’objet de critiques et d’insatisfactions de la part des mêmes personnes ainsi que de leurs salariés, même dans le cas de structures « de qualité ».
Il arrive que des éducateurs se lassent de leur expérience professionnelle institutionnelle et souhaitent travailler dans un autre contexte, sous d’autres conditions, avec d’autres libertés vécues en même temps que d’autres contraintes.
Et parfois ce sont de jeunes diplômés qui se lancent dans cette expérience. Ceux que nous avons connus disent tous qu’à l’issue de celle-ci, ils étaient ravis mais avides de goûter au travail en équipe. Comme quoi il y a un temps pour tout.
Au delà de cette aventure en terrain peu connu et de la nouveauté qu’elle suscite, le travail éducatif à domicile est aussi l’occasion de vivre une relation privilégiée avec la personne accompagnée et sa famille.
En cela nous considérons que c’est une aventure favorisant un nouvel élan pour le professionnel aguerri ou une meilleure conscience des réalités familiales pour le jeune éducateur.
Le travail à domicile pour un professionnel formé apparait comme une suite (un début ?) logique de notre métier.

Vous avez des questions ? Vous souhaitez des infos complémentaires ? Contactez-nous !