Les intervenants


SophieFrançoisSamAlain

Sophie

sophieAnimatrice socioculturelle, elle y tient, c’est son métier. Nous y tenons aussi, elle est précieuse.
Sophie cumule les compétences.
Juriste de formation, elle a choisi de mettre ses talents au service du travail social.
Animatrice BAFA puis directrice BAFD, elle choisit à l’issue de son master II de se consacrer à CJPCA, l’association de chantiers de jeunes bien connue sur la côte d’azur. C’est au sein de cette association qu’elle passera le DEFA, aujourd’hui DEJEPS.
Elle devient une des permanentes de CJPCA et développe au sein de cette association de nombreuses compétences : comptabilité, administration, gestion de dossiers de subvention à l’échelle européenne, mais aussi techniques d’animation, de gestion de groupe, techniques d’entretien et gestion des conflits, connaissances variées sur les différentes problématiques psycho-sociales rencontrées au sein du public de CJPCA (ados de tous âges et de tous milieux), formation et accompagnement des animateurs sur le terrain ; ce serait déjà pas mal si la liste s’arrêtait là, mais la dite association appuyant ses actions sur la notion de chantiers participatifs liés à la rénovation du patrimoine culturel local, ses permanents développent nécessairement des savoirs-faire liés au chantier : travail de la chaux, charpenterie, maçonnerie, jardinage, bricolages en tous genres.
Quelques années plus tard, lors de son départ des chantiers, Sophie se consacre à un autre public, les personnes adultes handicapées mentales, qu’elle accompagne durant leur quotidien au sein d’un foyer de vie de l’association Perce-Neige.
Encore quelques années et un enfant plus tard, elle intègre l’équipe des permanents de l’association la Pierre et le Sable, se consacrant à l’organisation de séjours de vacances adaptées pour adultes mais aussi au recrutement des animateurs et au suivi de ces séjours. Les années passant, Sophie développe encore ses compétences et prend sous sa responsabilité la mission sociale de l’association ainsi que la partie logicielle de la comptabilité.
Aujourd’hui, Sophie consacre une partie de son temps à Arkhanim, gérant la partie juridique et administrative de notre structure et proposant ses compétences aux différents partenaires de notre réseau.
Sophie est aussi une passionnée, consacrant son temps hors professionnel (quand il en reste), à diverses activités : les randos en montagne, les arts martiaux (Le Magap, au sein de l’école de Brice Amiot), divers engagements associatifs (Association Neige et Merveilles, CJPCA dont elle reste une administratrice engagée), la bande dessinée (son rêve, une discussion autour d’une bière en compagnie de Manu « Bamboule » Larcenet) et bien sûr sa vie de famille, Sophie étant maman d’un grand petit garçon.

François

François CRETONEducateur et animateur socio-culturel, entre les deux son coeur balance. Initialement formé à la gestion d’animations sportives dans le secteur du tourisme grâce à un DASL, François a ensuite obtenu le diplôme de moniteur-éducateur avant de suivre la formation du DEFA (aujourd’hui DEJEPS).
Au sortir du lycée, il travaille tout jeune auprès d’adultes de l’APF, puis il répond à l’appel du service militaire en tant qu’objecteur de conscience. Il découvre alors les structures de l’animation et participe à la création d’un foyer scolaire pour ados à Nice.
Une formation dans les métiers du spectacle suivie à Paris en même temps que la formation du DASL lui ouvre alors la porte vers l’animation hôtelière, ce qui lui permet d’alterner les saisons en tant qu’animateur sportif, à l’étranger l’été et en station l’hiver.
Il  se consacre ensuite à diverses expériences éducatives au sein de lieux de vie, avant de décider de faire une formation de moniteur-éducateur.
Durant les années qui suivent, il travaille dans plusieurs structures. Il découvre autant de façons d’accompagner des personnes aux problématiques variées (autistes de différents niveaux d’autonomie, ados en difficulté au sein de la PJJ ou dans des institutions privées, personnes en situation de handicap mental léger à sévère, « exclus sociaux » au sein d’entreprise de réinsertion ou d’associations de proximité, toxicomanes, personnes en fin de vie, personnes âgées dépendantes…).
Désireux d’acquérir une perception plus globale de son activité, il suit la formation du DEFA et consacre une partie de sa vie professionnelle à l’animation puis au suivi et à l’organisation de séjours de vacances adaptées en tant que permanent de l’association la Pierre et le Sable, dans laquelle il travaille ponctuellement depuis sa fondation. Il y assure l’accompagnement des vacanciers et des animateurs ainsi que l’analyse et la gestion de situations problématiques. Il est aussi amené à effectuer un portage en montagne avec ou sans des ânes, à dresser un campement confortable ou à parcourir 500km pour apporter son aide à une équipe en difficulté. Il a conçu le site internet de cette association, découvrant ainsi un nouvelle source de satisfaction et d’apprentissages (et une façon supplémentaire de gagner sa vie). Depuis quelques années passionné par une technique de massages non thérapeutiques (Le Zuo Tuina) et par la pratique du Tai Chi Chuan ainsi que de ses applications martiales, il a développé quelques outils de bien être qu’il propose lors de stages ou d’interventions auprès des différents publics qu’il côtoie régulièrement. François cherche ainsi à vivre de ses passions, insérant ses nouvelles compétences dans sa vie professionnelle.
Il est le fondateur du Réseau Arkhanim.

Sam

Samuel GounonSam est un autodidacte curieux de tout. Rigolo, apaisant, d’une grande sensibilité, Sam a été chauffeur (y compris sur les pistes du Sahara), ambulancier (mais pas sur les mêmes routes) puis chef (associé) de son entreprise de transports sanitaires.
Devenu moniteur-éducateur par vocation, il a d’abord accompagné des enfants et ados en difficultés au sein d’institutions éducatives. Il travaille maintenant auprès d’enfants en situation de handicap mental dans un IME de la Drôme.
Curieux du corps et de ses fonctionnements, il a pratiqué différentes boxes poings/pieds, le tai chi chuan et approché plusieurs techniques liées au bien-être.
Il consacre depuis 15 ans une grande partie de son temps au théâtre d’improvisation, de façon privée comme professionnelle. Il utilise en partie cette pratique dans un contexte de formation de travailleurs sociaux au sein d’un établissement de formation.
Depuis plusieurs années, Sam s’intéresse et étudie différentes techniques de communication, telles que l’assertivité (capacité à s’exprimer et à défendre ses droits sans empiéter sur ceux des autres), qu’il applique dans ses relations privées comme professionnelles.
Sam intervient sur la partie théâtre d’improvisation et atelier d’expression du séjour Aidants/Aidés ainsi que dans le secteur des formations proposées par le Réseau Arkhanim.

Alain

Alain CRETONAlain est un autodidacte passionné. C’est une accroche qui pourra convenir à plusieurs des intervenants du Réseau Arkhanim.
Son premier métier c’est, lui aussi, animateur socioculturel. Il a passé le DEFA (et obtenu, lui, dès le début !) et a travaillé quelques temps dans différentes structures entre la Drôme, Paris et Nice (Centres sociaux, salles de concert, associations rurales).
Il s’installe ensuite à Menton, aux portes du Mercantour et des vallées alpines, travaillant auprès d’adultes handicapés mentaux dans un foyer d’hébergement. Dans le même temps, passionné par la montagne et ses différentes disciplines sportives et scientifiques (randos, ski, escalade, alpinisme, géologie, paléontologie, botanique…), il obtient le Diplôme d’Etat d’Accompagnateur Moyenne Montagne.
Développant alors ses compétences auprès de son public du quotidien, il propose, construit et anime différents projets d’activités et de séjours en montagne ou dans le désert tunisien.
Afin de proposer une structure à ses activités d’acompagnateur moyenne montagne, il crée une association, La Pierre et le Sable, dont le projet initial vise à une découverte active de l’environnement en accompagnant de façon adaptée tous types de publics (personnes ordinaires individuelles ou en groupe, comités d’entreprises, scolaires, personnes en situation de handicap, …) Cette association est aujourd’hui devenue un incontournable des vacances adaptées destinées aux personnes adultes handicapées mentales, dont elle a fait sa spécialité.
En parallèle, Alain, de plus en plus passionné de botanique et plus précisémment d’ethnobotanique, écrit deux livres et participe à la rédaction d’un troisième, concernant les plantes, leurs usages et leurs interactions avec les communautés humaines.
Alain, en compagnie de son épouse et de leurs deux enfants, vit au cœur d’un petit paradis, une chataigneraie, démontrant que la permaculture n’est pas un vain mot. Ils y organisent des journées botanique, des courts séjours, des chantiers participatifs. Ils produisent aussi des chataîgnes et leurs produits dérivés (farine, confiture, purée).
Alain est devenu un des acteurs visibles du développement socio-économique de leur vallée d’adoption, la vallée de la Roya.
Aujourd’hui c’est le Réseau Arkhanim qui a le plaisir de présenter ses activités et de travailler au sein de projets communs, tels que les séjours aidants/aidés.